Édition 15

Infolettre - printemps 2019

Quatre professeurs de la FASS publient un manuel pour les universités de la francophonie canadienne

Aude-Claire FourotRémi Léger et Jérémie Cornut, professeurs au Département de science politique de SFU, ainsi que Nicolas Kenny, professeur au Département d'histoire, viennent tout juste de publier un ouvrage de référence intitulé Le Canada dans le monde : Acteurs, idées, gouvernance. Réunissant les contributions d'une trentaine de spécialistes, cet ouvrage d'introduction à la politique canadienne propose un nouveau regard sur les dynamiques politiques et sociales qui façonnent le pays aujourd'hui. Comme le mentionnait récemment Rémi Léger sur Twitter, cet ouvrage est unique à plusieurs égards :

  • Il comporte 25 chapitres rédigés par 33 auteur·e·s d’est en ouest du Canada, dont 40% sont des femmes.
  • L’ouvrage est prioritairement destiné aux étudiant·e·s de la francophonie canadienne en mettant l’accent sur les différentes réalités politiques des provinces canadiennes.
  • Les chapitres sont de 5 000 mots seulement et visent une grande lisibilité; pour des étudiants qui ont le français autant comme langue première que comme langue additionnelle.
  • Les auteurs sont représentatifs des universités et des programmes universitaires en français au Canada.
  • Le souhait est que l’ouvrage serve aux étudiant·e·s à travers plusieurs cours. À SFU par exemple, l’ouvrage servira dans cinq cours d’introduction, dont quatre en sciences politiques et un en histoire.
  • Enfin, l’ouvrage est abordable (44,95$).


Le manuel, publié par Les Presses de l’Université de Montréal, suscite déjà beaucoup d’intérêt dans le milieu universitaire.

L’ACFAS (Association francophone pour le savoir) a récemment publié un article très détaillé au sujet de l’ouvrage.

Radio-Canada international s’est également intéressé au manuel et a récemment interviewé Aude-Claire Fourot pour en apprendre davantage.

Aude-Claire s’est également entretenue avec Jacques Dufresne à l’émission Boulevard du Pacifique.

Le livre vous intéresse? Vous pouvez vous le procurer ici.

 SFU en français brille sur les scènes provinciale, nationale et internationale

Le modèle d’intégration du français à SFU, par l’entremise de son Bureau des affaires francophones et francophiles, suscite plus que jamais de l’intérêt partout au Canada et au-delà. 

Le printemps a été bien rempli pour l’équipe du BAFF, et son directeur, Gino LeBlanc, qui ont eu le plaisir de participer à différents événements aux quatre coins du continent pour faire rayonner l’éducation en français en Colombie-Britannique.

Le 24 avril dernier, M. LeBlanc a pris part aux discussions du forum Les langues officielles et le Canada à l’ère numérique en tant que paneliste. Ce forum s’inscrivait dans une série d’événements, en lien avec la modernisation de la Loi sur les langues officielles, qui ont lieu partout au pays ce printemps.

Gino s’est ensuite envolé pour Sao Paulo, au Brésil, afin de participer au Forum de l’Innovation Universitaire des Amériques et des Caraïbes, organisé par l’AUF (Agence universitaire de la Francophonie). Il y offrait une conférence intitulée « Espace francophone et formation des enseignants en milieu minoritaire canadien ».

L’équipe du BAFF et M. LeBlanc ont aussi eu le plaisir d’accueillir à SFU Vancouver L’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, qui avait d’excellentes nouvelles à annoncer à la communauté : un budget de 3 millions de dollars à SFU pour étendre sa programmation en français, en plus d’un budget de 62,6 millions de dollars sur quatre ans pour des projets et initiatives en lien avec le français langue seconde au Canada.

Gino a également participé au Symposium sur le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles les 27 et 28 mai derniers à Ottawa. Il y animait entre autres les ateliers : Évolution des langues officielles du CanadaLa gouvernance, la coordination et la mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles et La promotion de la culture et du bilinguisme et de l’identité canadienne.

Pour terminer sa tournée dans l’Est, M. LeBlanc ainsi que Rémi Léger, professeur au département de science politique, ont participé à la 87e édition du congrès de l’ACFAS (Association canadienne-française pour l’avancement des sciences) qui se déroulait le 30 et 31 mai dans la région de Gatineau. Leurs présentations portaient respectivement sur les réalités provinciales de la francophonie canadienne ainsi que les défis liés à la recherche en français en milieu minoritaire.

Pour en savoir plus concernant ces différents événements, consultez les liens suivants :

Adaptation en français du livre The Walking Curriculum : Une belle collaboration entre le BAFF et Gillian Judson

L’auteure Gillian Judson, Directrice du Centre for Imagination in Research, Culture & Education (CIRCE) et le BAFF ont récemment collaboré ensemble sur un important projet lié à l’éducation : l’adaptation en français du livre The Walking Curriculum / Apprendre pas à pas. Le livre de Mme Judson suscite déjà beaucoup d’intérêt auprès de la communauté enseignante et a d’ailleurs été parmi les finalistes pour prix Cmolik 2019 - récompensant une œuvre qui contribue à l’amélioration de l’éducation publique en Colombie-Britannique.

Le BAFF et sa directrice adjointe – Faculté d’éducation, Hélène Lalancette, sont fiers d’avoir contribué à ce beau projet. Visitez la page du livre sur Amazon pour en apprendre davantage sur l’ouvrage et pour vous le procurer.

 SFU Surrey accueille la finale du Concours d’art oratoire

Le 4 mai dernier, le campus de SFU Surrey a eu l’immense plaisir d’accueillir près de 250 talentueux élèves de la 6eà la 12 année pour la 36e finale provinciale du Concours d’art oratoire de Canadian Parents for French (CPF).Ces participants, provenant de partout en Colombie-Britannique, avaient été sélectionnés parmi un total de 10 000 élèves ayant pris part aux différentes étapes de la compétition.

Année après année, l’Université Simon Fraser et son Bureau des affaires francophones et francophiles sont fiers de s’associer au Concours d’art oratoire de CPF et de pouvoir célébrer la langue française au campus de Surrey.

Le BAFF tient à souligner le grand dévouement de Bettina Cenerelli de la Faculté des lettres et sciences sociales qui contribue au succès de l’événement depuis plusieurs années en tant que juge en chef.

La liste des gagnants et les photos de l’édition 2019 sont disponibles sur le site internet de Canadian Parents for French.

 Radio-Canada rencontre les finissants du DES en éducation

L'équipe de ICI Colombie-Britannique / Yukon est récemment allée rencontrer les finissants du Diplôme d'études supérieures (DES) en éducation, cohorte de Vancouver Nord, pour en apprendre davantage au sujet de leur expérience dans ce programme. Le journaliste en a profité pour discuter également avec leur enseignante, Monica Tang. Le reportage est disponible ici.

La Faculté d’éducation prévoit de démarrer deux autres DES en français, dès l’automne 2019 - l’un dans la région du Grand Vancouver et l’autre sur l’Île de Vancouver.

RAPPEL : Qu’est-ce qu’un DES?
Les diplômes d'études supérieures en éducation (DES) sont développés en collaboration avec les districts scolaires de la C.-B. et s’adressent aux enseignants des programmes de français langue première et seconde qui désirent explorer des pratiques novatrices en salle de classe.

Chaque DES est d’une durée de 2 ans à temps partiel (1 cours par session, de soir ou de fin de semaine) et est adapté pour les enseignants qui travaillent à temps plein. Le programme facilite l’avancement professionnel et permet un changement de catégorie salariale de TQS 4 à 5 ou 5 à 5+.

La date limite pour s’inscrire à l’un des programmes qui débutera en septembre 2019 est le 26 juillet prochain. Consultez la page des Diplômes d’études supérieures pour obtenir tous les détails et pour vous inscrire à l’une des nombreuses séances d’information qui seront offertes prochainement.

 Les camps d’été en français sont de retour à SFU

Pour une troisième année consécutive, SFU Camps offrira cet été des camps en français pour les jeunes de 6 à 13 ans, au campus de Burnaby. Suite au succès des deux premières éditions, les organisateurs s’attendent à facilement remplir toutes les places disponibles dans les deux camps offerts : Camp en français et Camp d’introduction au français.

Le « Camp en français » s’adresse aux élèves de 6 à 9 ans qui parlent couramment la langue, provenant généralement d’une école francophone ou d’une école d’immersion. Au menu: des activités éducatives, récréatives et des excursions en plein air, le tout entièrement en français.

Le camp « Introduction au français » s’adresse quant à lui aux élèves de 10 à 13 ans qui débutent leur apprentissage de la langue ou qui sont en immersion tardive. Ce camp leur permet de pratiquer leur français tout en s’amusant dans des activités éducatives, récréatives et de plein air.

Il reste encore quelques places dans chacun des camps. Consultez l’onglet « French Camps (6-13 years) » de cette page pour plus de détails.