Communiqué

(De gauche à droite) : Gino LeBlanc, directeur du BAFF, l'Honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues Officielles et de la Francophonie, Andrew Petter, recteur de SFU

SFU reçoit 3 millions de dollars pour étendre sa programmation en français

13/05/19
Print

                          ENGLISH

Le gouvernement du Canada donne de l’essor aux initiatives en français à l’Université Simon Fraser (SFU) et annonce un financement de 3 millions de dollars pour son Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF). Cette somme contribuera à bonifier la gamme de cours et de programmes offerts en français jusqu’en 2020.

À titre de seule université de la Colombie-Britannique à offrir la possibilité d’étudier en français dans diverses disciplines, SFU est depuis longtemps reconnue comme leader dans le domaine de l’éducation en français en Colombie-Britannique.

« Cet octroi de fonds à l'Université Simon Fraser continuera à consolider notre engagement à former la prochaine génération d’enseignants de langue française, alors que la demande pour étudier en français augmente. Il permettra également à l'Université d’étendre ses programmes offerts en français dans ses facultés, au profit de ceux et celles qui ont à coeur d'étudier dans les deux langues officielles du Canada », explique Kris Magnusson, doyen de la faculté d’éducation de SFU.

Depuis sa fondation en 2004, le Bureau des affaires francophones et francophiles a joué un rôle instrumental dans le rayonnement du français à SFU, non seulement en contribuant au développement de l’offre de services académiques en français, mais aussi en tissant des partenariats et des collaborations solides avec les communautés francophones locales, provinciales, nationales et internationales.

« SFU comprend l’importance de la langue et de la culture comme tissus sociaux canadiens et intègre ces deux composantes dans sa vision et ses programmes d’études », affirme Gino LeBlanc, directeur du BAFF. « Depuis 15 ans, SFU est une leader de l’éducation postsecondaire en français dans l’Ouest canadien et fait la promotion des langues officielles du Canada en partageant les valeurs et les cultures de ses communautés linguistiques. »

« Nous aspirons à être l’université de choix pour tous les élèves qui obtiennent leur diplôme des programmes d'immersion et de français langue seconde ainsi que des écoles de langue française de la Colombie-Britannique. Nous considérons nos programmes universitaires comme étant le continuum de l’éducation en français dans la province, de la petite enfance jusqu’aux études postsecondaires. »

Le financement du gouvernement fait partie d’une stratégie nationale annoncée aujourd’hui à SFU par l’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie. La stratégie vise à augmenter le recrutement et la rétention des enseignants de français et en français dans les milieux francophones minoritaires au Canada.

Le gouvernement promet 62,6 millions de dollars sur quatre ans pour la stratégie afin d’appuyer divers projets et initiatives ainsi qu’une table nationale sur le français langue seconde. Ceci aidera à mieux comprendre les enjeux de la pénurie d’enseignants qualifiés et à accroître la capacité à les recruter et retenir dans la profession.

Le français, tout comme l’anglais, fait partie intégrante de l’identité canadienne. Toutefois, au cours des dernières années, les responsables scolaires de tout le pays ont signalé une pénurie grave d’enseignants dans les écoles de la minorité francophone ainsi que dans les programmes d’immersion française et de français langue seconde. Cela a des répercussions majeures sur les communautés minoritaires et sur la promotion du bilinguisme, et c’est ce sur quoi se penche le gouvernement fédéral au moyen de cette récente initiative de financement.

Le Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) est une entité administrative à l’Université Simon Fraser qui a pour mission de coordonner, promouvoir et de soutenir le développement de programmes et de cours offerts en langue française. Le BAFF organise également des activités culturelles et scientifiques auprès de la communauté pour stimuler le rayonnement d’une francophonie plurielle et inclusive.

L’Université Simon Fraser est membre de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF).

Communiqué officiel du gouvernement du Canada disponible ici.

Archives

14 mai 2019 -
Entrevue avec Gino LeBlanc, BAFF
 3 millions de dollars pour l'éducation en français à SFU
Émission Phare Ouest, Radio-Canada, animée par Marie Villeneuve

17 mai 2019 -
Article du Vancouver Sun relatif à la pénurie d'enseignants en français et nouvelles sources de financement
 B.C. parents hope new funding will solve French-teacher shortage
Article écrit par Zak Vescera et publié sur le site internet du Vancouver Sun