Fall 2019 - FREN 452 D100

Topics in French and Francophone Cultures or Cinemas (3)

Biopolitique

Class Number: 1843

Delivery Method: In Person

Overview

  • Course Times + Location:

    Tu 2:30 PM – 5:20 PM
    BLU 10021, Burnaby

  • Prerequisites:

    FREN 230 or 240 or 245, FREN 270 or 275 or LING 222, FREN 301W, and at least one 300-level group A (ling.) or group B (lit.) course.

Description

CALENDAR DESCRIPTION:

Study of selected topics relating to French and Francophone cultures or films.

COURSE DETAILS:

      Selon le théoricien français Michel Foucault, au cours du 19e siècle le pouvoir social et politique se déplace du contrôle de la mort vers celui de la vie. Si le souverain avait le pouvoir de donner la mort, le nouveau type de pouvoir qui le remplace se concentre sur l’administration de la vie. Foucault nous dit alors que les états-nations entrent dans l’ère du pouvoir biopolitique. D’une part, l’individu sera discipliné afin qu’il se conforme aux normes dominantes de la société dont il fait partie. D’autre part, des populations entières seront régulées en fonction de ces normes, ce qui permettra de contrôler des millions et même des milliards d’individus à grande échelle. La biopolitique est au service d’une logique de contrôle aux niveaux économique, culturel, scientifique, médical, social et politique qui a pour but la production à partir du vivant et la reproduction du vivant. Pour ces raisons, le pouvoir biopolitique est complètement centré sur la vie.
      Plusieurs conséquences découlent de ce pouvoir biopolitique parce que d’une certaine manière si la vie des humains qui se plient et se conforment aux normes est valorisée, celle des humains qui résistent, qui sont incapables d’intégrer les normes, qui échouent à suivre la norme ou encore qui transgressent et subvertissent ces limites et ces systèmes normatifs sera dévalorisée, exclue, marginalisée, stigmatisée et même détruite. Afin de protéger la vie de ce qui est considéré comme normal, normatif et normalisé, le système biopolitique élimine tout ce qui est défini comme hors norme et donc anormal.
      Dans le cadre de ce cours, nous analyserons ces processus de discipline de l’individu et de régulation des populations par le pouvoir biopolitique en étudiant des œuvres littéraires et cinématographiques qui remettent en question la construction sociale de l’identité genrée, sexuelle, nationale, ethnique et raciale ; du sujet, de la subjectivité et de l’assujettissement ; du corps, de l’affectivité et de la performance/performativité.
      Plus généralement, notre réflexion aura pour but, tout d’abord, d’explorer ce que nous pourrions définir comme la justice sociale et, ensuite, de considérer des manières d’améliorer les conditions nécessaires pour atteindre cette justice sociale dans le cadre d’un système de pouvoir biopolitique.  

Grading

  • Dissertation en classe 30%
  • Présentation d’équipe 20%
  • Travail final 50%

Materials

REQUIRED READING:

Ernaux, Annie. La place. Paris : Gallimard, 1983.
ISBN: 978-2-07-037722-0

Huston, Nancy. Nord perdu. Paris : Actes Sud, 1999. 9-782742-749256
ISBN: 9-782742-749256

Lagarce, Jean-Luc. Juste la fin du monde. Québec : Hamac, 2016. 
ISBN: 978-2-89448-877-5

Louis, Édouard. Qui a tué mon père. Paris : Seuil, 2018.
ISBN: 978-2-02-139943-1

RECOMMENDED READING:

Gagnon, Anne, Huguette Maisonneuve et Carl Perrreault, Guide des procédés d’écriture, Saint-Laurent : ERPI, 2007.  
ISBN: 9782761324304

Lecavalier, Jacques. L’express grammatical : révision et correction de textes. Saint-Laurent : ERPI, 2006.
ISBN: 2761319362

Department Undergraduate Notes:

Code of Academic Honesty
The Department of French applies the university's policy and procedures governing matters of academic dishonesty in all French courses. Students registered in French courses are expected to respect the standards laid out in SFU's Code of Academic Honesty, published at the university website http://www.sfu.ca/policies/teaching/t10-02.htm. Evidence of any of the various forms of Academic Disonesty described in this policy document (section 3.0) will be dealt with accordingly to the specified Procedure and Penalties (section 5.0). Students should therefore read this policy document carefully.

Registrar Notes:

SFU’s Academic Integrity web site http://www.sfu.ca/students/academicintegrity.html is filled with information on what is meant by academic dishonesty, where you can find resources to help with your studies and the consequences of cheating.  Check out the site for more information and videos that help explain the issues in plain English.

Each student is responsible for his or her conduct as it affects the University community.  Academic dishonesty, in whatever form, is ultimately destructive of the values of the University. Furthermore, it is unfair and discouraging to the majority of students who pursue their studies honestly. Scholarly integrity is required of all members of the University. http://www.sfu.ca/policies/gazette/student/s10-01.html

ACADEMIC INTEGRITY: YOUR WORK, YOUR SUCCESS