MENU

ARTICLE

«Comparing Ambiguities: Municipalities, Francophone Minority Communities, and Immigration in Canada»

Par Aude-Claire Fourot

04/02/21
Print

Cet article s’intéresse aux rôles joués par les gouvernements locaux et les acteurs de la société civile. À travers l’étude de dispositifs propres à la gouvernance collaborative multiniveaux, il avance que l’étude des ambiguïtés bonifie notre compréhension de la participation d’entités politiques aux statuts et aux mandats mal définis—telles que les municipalités et les communautés francophones en situation minoritaire (CFSM)—dans le domaine de l’immigration.

Cette recherche contribue à la littérature sur le « tournant local » des politiques d’immigration en montrant que les ambiguïtés sont non seulement une condition nécessaire au bon fonctionnement des dispositifs de gouvernance collaborative multiniveaux, mais également un de leurs résultats. En effet, les pratiques collaboratives dans le domaine de l’immigration sont marquées pas des ambiguïtés relatives au pouvoir respectif de chaque acteur dans la prise de décision, aux objectifs mêmes de la collaboration dans un secteur marqué par une forte compétition et où les exigences de redevabilité entrent souvent en conflit. L’article identifie alors trois approches utilisées par les acteurs pour faire face à ces ambiguïtés dans un contexte où les ressources ne sont pas équitablement réparties et au sein duquel le gouvernement fédéral joue un rôle central. Dans cette configuration, les municipalités et les CFSM développent des stratégies adaptatives, plutôt que des approches à visée transformative, afin de gérer au mieux leur participation à ces formes de gouvernance collaborative multiniveaux.

Lire l'article

Citation: Aude-Claire Fourot (2021). Comparing Ambiguities: Municipalities, Francophone Minority Communities, and Immigration in Canada. Canadian Journal of Political Science, 1-21. doi: 10.1017/S0008423920000888