HOME
INTRO TO RST
ANALYSES
CONFERENCES & JOURNALS
RESEARCH TOPICS
RESEARCH PROJECTS
TEXT GENERATION
BIBLIOGRAPHIES
TOOLS
PAGES IN BASQUE
PAGES IN FRENCH
PAGES IN PORTUGUESE
PAGES IN SPANISH
E-MAIL LIST
SITE MAP & SEARCH

LES DÉFINITIONS DES RELATIONS DE LA RST

title image  


 

 

 

 

 

 

 
arrow
+
Introduction
+ Définitions
+ RST, Programmes et outiles

vertical line  

L'ensemble des tableaux ci-dessous présente les noms des relations de ce que certains appellent la CRST, "la RST Classique". Nous y avons ajouté quatre relations définies plus récemment.

Cliquez sur un nom de relation pour lire la définition sur cette page. Implicitement, chaque élément est incorporé dans une formule telle que la suivante: "Il est plausible pour l'analyste qu'il était plausible pour l'auteur que... . ." Les tableaux atteints en cliquant sur le nom d'une relation fournissent les définitions de relations pour chaque relation de la CRST. Les relations que nous avons ajoutées sont Méthode, Préparation, Inconditionnalité et Condition Inverse.

Terminologie employée dans les définitions

N désigne le noyau, S le satellite, A l'auteur (rédacteur, locuteur) and L le lecteur (interlocuteur). Par souci de concision: à plusieurs reprises, N et S désignent les situations introduites par N et S; N et S ne désignent jamais le texte de N ou S. Le sens de Situation est très vaste, et regroupe les propositions ou les croyances, les actions (réalisées ou non), les désirs d'agir et l'approbation de l'action de quelqu'un. De même, appréciation favorable est un terme désignant l'"attitude" au sens large, et recouvrant croyance, approbation d'idées, la volonté d'agir et l'approbation de l'action de quelqu'un, que l'on peut identifier comme manifestant une disposition positive. Appréciation favorable, croyance (et apparentés), et plausible (cité ci-dessus) ne sont pas des bornes binaires, se situent  sur un continuum.

Comme ci-dessus pour les noms, des tableaux présentent les définitions (conditions que l'observateur doit confirmer) des relations de présentation, de contenu et des relations multi-nucléaires.

Définitions des relations de Présentation
Nom de la relation
Contraintes sur S et N séparément
Contraintes sur N + S 
Intention de A
Antithèse (Antithesis) sur N: A porte une appréciation favorable sur N N et S sont en rapport de contraste (voir la relation de Contraste) ; en raison de l'incompatibilité résultant du contraste, on ne peut leur porter à toutes les deux une appréciation favorable: comprendre S et l'incompatibilité entre les situations augmente l'appréciation favorable que L porte à N L'appréciation favorable de L envers N est accrue
Arrière-plan (Background) sur N : L ne comprendra pas suffisamment N avant d'avoir lu le texte de S S accroît la capacité de L à comprendre un élément de N La capacité de L à comprendre N augmente
Concession (Concession) sur N: E porte une appréciation  favorable sur N 
sur S: A ne prétend pas que S n'est pas vrai; 
A a conscience d'une incompatibilité potentielle ou apparente entre N et S; reconnaître la compatibilité entre N et S accroît l'appréciation favorable de L sur N L'appréciation favorable de L envers N est accrue
Démonstration (Evidence) sur N: L pourrait ne pas croire en N avec suffisamment de force aux yeux de A 
sur S: L croit en S ou le trouvera crédible
Le fait que L comprenne S augmente sa croyance en N La croyance de L en N est accrue
Facilitation (Enablement) sur N: introduit une action exécutable par L (y compris accepter une offre), non-réalisée quant au contexte de N Le fait que L comprenne S augmente la capacité potentielle de L à accomplir l'action décrite dans N La capacité potentielle de L à effectuer l'action décrite dans N augmente
Justification (Justify) Aucune Le fait que L comprenne S le rend plus disposé à accepter le droit de E à présenter N La disposition de L à accepter le droit de E à présenter N est accrue
Motivation (Motivation) sur N: N est une action dont L est l'acteur (y compris accepter une offre), non-réalisée en ce qui concerne le contexte de N  Le fait que L comprenne S augmente sa volonté d'accomplir l'action décrite dans N Le désir de L d'accomplir l'action décrite dans N est accru
Préparation (Preparation) Aucune S précède N dans le texte; S permet de placer L dans de meilleurs conditions pour la lecture de N L est mieux préparé, plus intéressé ou mieux disposé à la lecture de N
Reformulation (Restatement) Aucune sur N + S: S reformule N, lorsque S et N sont de taille comparable; la position de N en relation avec les intentions de A est plus centrale que celle de S L reconnaît en S une reformulation de N
Résumé (Summary) sur N: N doit comporter plus d'une unité  S introduit une reformulation, de taille réduite, du contenu de N L reconnaît en S une reformulation abrégée de N
 

 

Définitions des relations de Contenu
Nom de la relation
Contraintes sur S et N séparément
Contraintes sur N + S
Intention de A
Anti-condition (Otherwise) sur N: N est une situation non-réalisée 
sur S: S est une situation non-réalisée 
La réalisation de N empêche celle de S L reconnaît la relation interdépendante d'empêchement entre la réalisation de N et celle de S
But (Purpose) sur N: N est une activité; 
sur S: S est une situation non-réalisée 
S doit être réalisé grâce à l'activité décrite dans N L reconnaît que l'activité décrite dans N est amorcée afin de réaliser S
Cause délibérée (Volitional Cause) sur N: N est une action délibérée, ou bien une situation qui aurait pu résulter d'une action délibérée S peut avoir induit l'exécutant de l'action délibérée décrite dans N à accomplir celle-ci; sans l'introduction de S, L pourrait ne pas considérer l'action comme motivée ou en connaître le fondement; N est plus important pour les intentions présidant à la création de la combinaison N+S que ne l'est S. L reconnaît en S la cause de l' action délibérée décrite dans N
Cause non délibérée (Non-volitional Cause) sur N: N n'est pas une action délibérée S a causé N, autrement qu'en induisant une action délibérée; sans l'introduction de S, L pourrait ne pas connaître la cause spécifique de la situation; l'introduction de N est plus importante que celle de S pour les intentions présidant à la création de la combinaison N+S. L reconnaît en S la cause de N
Circonstance (Circumstance) sur S: S n'est pas non-réalisé S établit un cadre dans "Contenu", à l'intérieur duquel R doit interpréter N  L reconnaît que S fournit le cadre permettant d'interpréter N
Condition (Condition) sur S: S introduit une situation non-réalisée (hypothétique, future ou autre) quant au contexte situationnel de S  La réalisation de N dépend de celle de S L reconnaît en quoi la réalisation de N dépend de celle de S
Condition Inverse (Unless) Aucune S affecte la réalisation de N; 
N est réalisé si S ne l'est pas
L reconnaît que N est réalisé si S ne l'est pas
Élaboration (Elaboration) Aucune S introduit un détail supplémentaire sur la situation ou un élément décrit dans N, ou inférable à partir de celui-ci de l'une ou plusieurs des manières énumérées ci-dessous. Dans la liste, si N introduit le premier membre d'une paire, alors S inclut le second: 
  • ensemble : composant 
  • abstraction : concrétisation 
  • tout : partie 
  • processus : étape 
  • objet : attribut 
  • généralisation : détail 
L reconnaît que S ajoute un détail supplémentaire à N. L identifie l'élément de Contenu pour lequel le détail est apporté.
Évaluation (Evaluation) Aucune sur N + S: S indique à quel point A considère favorablement N L reconnaît que S juge N ainsi que la valeur qu'il lui assigne
Inconditionnalité (Unconditional) sur S: il est concevable que S puisse affecter la réalisation de N N ne dépend pas de S L reconnaît que N ne dépend pas de S
Interprétation (Interpretation) Aucune sur N + S: S relie N à un cadre conceptuel, absent de N et que ne concerne pas l'appréciation favorable de A  L reconnaît que S relie N à un cadre conceptuel, absent de la connaissance introduite par N
Méthode (Means) sur N: une activité  S introduit une méthode ou un instrument permettant de rendre la réalisation de N plus probable L reconnaît que la méthode ou instrument décrit dans S permet de rendre la réalisation de N plus probable
Résultat délibéré (Volitional Result) sur S: S est une action délibérée, ou bien une situation qui aurait pu résulter d'une action délibérée  N pourrait avoir causé S; la présentation de N est plus importante pour les buts de R que celle de S; L reconnaît que N pourrait être la cause de l'action ou la situation décrite dans S
Résultat non-délibéré (Non-volitional Result) sur S: S n'est pas une action délibérée  N a causé S; l'introduction de N est plus importante que celle de S pour les intentions présidant à la création de la combinaison N+S. L reconnaît que N pourrait avoir causé la  situation décrite dans S
Solution (Solutionhood) sur S: S introduit un problème N est la solution au problème introduit par S L reconnaît en N la solution au problème introduit par S

 
 
Définitions des relations multi-nucléaires
Nom de la relation
Contraintes sur chaque paire de N
Intention de A
Contraste (Contrast) Pas plus de deux noyaux; les situations décrites dans chacun d'eux sont a) comprises comme identiques sur plusieurs points, b) comprises comme divergeant sur quelques points et c) comparées selon l'une ou plusieurs de ces différences L reconnaît la similarité et la (les) différence(s) données par la comparaison effectuée
Jonction (Joint) Aucune Aucune
Liste (List) Un "item" similaire aux autres et relié à ceux-ci par la relation de Liste L reconnaît la similarité des "items" reliés 
Reformulation multi-nucléaire (Multinuclear restatement) Un "item" est essentiellement une reformulation de celui qui lui est relié; les "items" sont d'importance comparable selon les buts de R L reconnaît que le deuxième item est la reformulation du premier
Séquence (Sequence) Il existe une relation de succession entre les situations décrites par les noyaux L reconnaît les relations de succession au sein des noyaux 

 

 
vertical line
arrowgo to top

©2005-2023 William C. Mann, Maite Taboada. All rights reserved.