MENU

COMMUNIQUÉ

Un mois d’activités gratuites pour célébrer la francophonie!

01/03/21

Aujourd’hui marque le début des festivités autour de la 11e édition – virtuelle – du Printemps de la francophonie, organisée par le Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) de l’Université Simon Fraser.

Print

Du 1er au 31 mars, la population d’un océan à l’autre est invitée à participer gratuitement à une quinzaine d’activités culturelles, académiques et professionnelles. Sous le thème de l’équité, la diversité, et l’inclusion, les francophones et francophiles découvriront les diverses facettes de la Francophonie d’ici et d’ailleurs.

Le volet-conférences traitera des droits linguistiques et de sociologie Wendat avec des invités de renoms : Fernand de Varennes, rapporteur spécial de l’ONU, François Larocque de l’Université d’Ottawa, et Guy Sioui Durand, sociologue et commissaire indépendant.

L’émission de Radio-Canada Culture et confiture se joindra à l’événement pour co-présenter une table ronde le samedi 20 mars, de 10 h à 11 h. Les sujets de la santé mentale des adolescents, l’accueil des nouveaux arrivants hors des grands centres ainsi que la diversité des communautés francophones en Colombie-Britannique seront abordés avec près d’une dizaine d’intervenants.

Un atelier sur l’importance de la diversité dans la littérature jeunesse, accessible en ligne tout au long de l’événement, ainsi que la foire à l’emploi bilingue du 16 mars, seront des occasions d’enrichir vos perspectives professionnelles.

Le mois de mars sera aussi ponctué de quatre « moments cinéma ».  Suite au visionnement du film WOMAN, le 4 mars à 10h, et du documentaire Une rivière métissée, le 29 mars à 14 h 30, nous vous invitons à rencontrer les réalisateurs et poser toutes vos questions. 

Les résidents de la grande région de Vancouver auront la chance de faire une sortie culturelle pour l’exposition d’arts visuels « Non-essentiel ». Des plages horaires d’une demi-heure, limitant le nombre de visiteurs, seront disponibles afin de vous plonger dans l’univers visuel de huit artistes en toute sécurité. 

Cette édition se terminera en beauté avec un concert musical virtuel de Sarahmée, une artiste incontournable dans le paysage du rap québécois. Cette prestation spécialement enregistrée pour le Printemps de la francophonie sera accessible du 26 au 31 mars.

« Malgré les circonstances, nous avons décidé d’organiser un événement riche par la diversité des activités offertes et des thèmes abordés. Nous avons besoin plus que jamais de découvertes, de divertissement, d’évasion et c’est ce que nous espérons offrir à la population avec cette édition virtuelle du Printemps de la francophonie. » mentionne Gino LeBlanc, directeur du BAFF.

Monsieur LeBlanc tient également à remercier les partenaires communautaires, universitaires et gouvernementaux qui font de cet événement un rendez-vous incontournable et qui va au-delà des frontières de la Colombie-Britannique. 

 

 

Le Printemps de la francophonie est rendu possible grâce à l’appui financier du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes du Gouvernement du Québec, du ministère de l’Éducation supérieure de la Colombie-Britannique, de l’Université de Sherbrooke. Merci particulièrement aux différents collaborateurs : Alliance Française de Toronto, Commissariat aux langues officielles, région de l’Alberta, de la Colombie-Britannique, des Territoires-du-Nord-Ouest et du Yukon, Conseil culturel et artistique de la C.-B., Conseil jeunesse de la C.-B., Fédération des francophones de la C.-B., lecollectif – collectif des artistes visuels de la C.-B., Les Rendez-vous de la Francophonie, Radio-Canada C.-B. Yukon, Société de développement économique de la C.-B., ministère de la Justice / gouvernement du Canada, Visions Ouest Production, et à SFU : les départements de français, d’histoire et de science politique, la Faculté d’éducation, le Syndicat des étudiants francophones.

Le BAFF a pour mission de coordonner, promouvoir et soutenir le développement de programmes et cours offerts en langue française à l’Université Simon Fraser. Il organise également des activités scientifiques et culturelles auprès de la communauté pour stimuler le rayonnement d’une francophonie plurielle et inclusive.