MENU

COMMUNIQUÉ

Investissement majeur dans l'éducation en langue française à SFU

11/06/21
Print

L’Université Simon Fraser (SFU) recevra plus de 8,3 millions de dollars des gouvernements fédéral et provincial pour soutenir l'accès à l'éducation en langue française.

Le gouvernement fédéral fournit plus de 3,3 millions de dollars pour aider SFU à répondre à la demande croissante des étudiants francophones et francophiles qui souhaitent recevoir leur éducation postsecondaire en français en Colombie-Britannique. 

« Avoir la possibilité de poursuivre son éducation dans la langue de son choix est essentiel pour que nos deux langues officielles demeurent vivantes partout au pays », déclare l'honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles. « L'investissement que nous annonçons aujourd'hui va au-delà d'un appui financier à l’Université Simon Fraser : c'est un engagement auprès des jeunes Canadiens qui désirent continuer de s’épanouir en français. »

Pour sa part, le gouvernement de la Colombie-Britannique investit 5 millions de dollars pour permettre à SFU de poursuivre son rôle de chef de file en matière d'enseignement postsecondaire en français en Colombie-Britannique. 

« En élargissant son offre d'enseignement en français, SFU contribue au développement de la communauté francophone de notre province », déclare Terry Beech, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et député de Burnaby-Nord-Seymour.

Les investissements du gouvernement permettront à SFU, par l'entremise du Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF), de poursuivre et d’accroître des initiatives, telles que le maintien du French Cohort Program en affaires publiques et internationales, l'augmentation du nombre de programmes et de cours offerts en français et le développement de la vie étudiante en français. À plus long terme, cet investissement permettra de garantir une stabilité financière à SFU et ainsi continuer son engagement à soutenir une nouvelle génération de Britanno-Colombien·ne·s et de Canadien·ne·s bilingues.

« Ce financement nous permet de poursuivre nos efforts pour rendre accessible une éducation universitaire de classe mondiale en français pour les francophones et tous les étudiants qui souhaitent élargir leurs horizons professionnels et personnels grâce aux deux langues officielles », déclare Joy Johnson, rectrice et vice-chancelière de SFU. « Avec le BAFF, nous travaillons sans relâche pour offrir aux étudiants de SFU des occasions d'apprendre en français, mais aussi de parler en français dans un contexte social, culturel et professionnel. »

« Depuis près de 20 ans, SFU est un chef de file dans l'Ouest canadien en matière d'enseignement postsecondaire en français et fait la promotion des langues officielles du Canada, en partageant les valeurs et les cultures de ces communautés linguistiques », déclare le directeur du BAFF, Gino LeBlanc. Il note que les langues officielles sont des atouts majeurs puisqu'elles nous distinguent du reste du monde et qu'elles procurent des avantages économiques, sociaux et culturels. « SFU comprend l'importance des langues et des cultures dans le tissu social canadien et les a intégrées dans sa vision et son curriculum. »  

En janvier dernier, l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) a octroyé à SFU la gestion de 75 bourses, totalisant une enveloppe de 225 000 $, pour inciter un plus grand nombre de jeunes étudiants anglophones à poursuivre des études postsecondaires en français et devenir bilingues. L'annonce complète est disponible ici.

Visitez le site web suivant pour connaîre les options disponibles en français à SFU: https://www.sfu.ca/programs/french.html.

Consultez l'annonce de Patrimoine canadien ici.

Le Bureau des affaires francophones et francophiles est une entité administrative de l'Université Simon Fraser qui a pour mission de coordonner, promouvoir et soutenir le développement de programmes et de cours offerts en langue française. Le BAFF organise également des activités culturelles et scientifiques auprès de la communauté pour stimuler le rayonnement d’une francophonie plurielle et inclusive.

L'Université Simon Fraser est membre de l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et de l'Agence Universitaire de la francophonie (AUF).